Les concours de gardien de la paix

Des livres et des cours par correspondance pour préparer le concours  

Tout pour devenir Gardien de la paix

  

Gardien de la Paix au sein de la FIPN

Le RAID à l'entraînement

La Force d’Intervention de la Police Nationale (FIPN) regroupe les différentes unités d'intervention de la Police nationale, à savoir :

Pour rejoindre un groupe d’intervention hyper spécialisé de la Police nationale, un gardien de la Paix doit avoir effectué au moins 3 ans dans un service actif de la Police nationale. La sélection s'opère d'abord sur dossier. Ensuite, il faut que le policier réussisse des tests psychotechniques, des tests d’aptitude physique, des examens médicaux et un entretien individuel.

Après avoir intégré un groupe d’intervention hyper spécialisé de la Police nationale, un policier bénéficie d'une formation spécifique en fonction de sa spécialité (ex : maître-chien, tireur d'élite, spécialiste en explosifs, négociateur, etc.) ; il consacre la plupart de son temps de travail aux entraînements. Une excellente condition physique est requise, de même qu'une parfaite maîtrise de soi, une grande disponibilité et la faculté de s'adapter à la situation rencontrée.

Un gardien de la Paix, dans l'une de ces unités d'intervention spécialisées, est susceptible d'avoir à effectuer diverses missions. Il peut bien sûr intervenir en cas d'attaque terroriste, de prise d'otages ou lorsqu'un forcené ou malfaiteur s'est retranché dans un local, mais aussi en cas de troubles graves à l'ordre public qui requièrent l'emploi de techniques ou moyens spécifiques. D'autres missions sont possibles, par exemple en matière d'instruction ou de formation des personnels de Police, mais aussi d'assistance au service de la protection (lors de ses missions).

Au sein d'une de ces unités d'intervention spécialisées, un gardien de la Paix est parfois confronté à des situations particulièrement dangereuses (ex : les interpellations d'individus impliqués dans des affaires de grand banditisme). Le policier doit donc faire l'apprentissage de techniques qui vont lui permettre d'intervenir en toute sérénité en évitant les erreurs.

Le RAID a pour devise "Servir sans faillir". Il est installé à Bièvres (91) et il dispose actuellement de 9 antennes en métropole, à Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Rennes, Strasbourg, Toulouse et Montpellier. Il y en aura une autre à Nancy en 2017. Intervenant dans la lutte anti-terroriste, le RAID s'est entre autres illustré lors de l'assaut, à Toulouse, de l'appartement de Mohammed Merah, ainsi que lors de l'assaut de Saint-Denis où a été neutralisé Abdelhamid Abaaoud, commanditaire présumé des attentats du 13 novembre 2015.

Notons qu'il y a 3 GIPN : à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) et à Saint-Denis (Réunion).

 

 

 

 

Copyright France Enseignement 2008, tous droits réservés